Philippe Mikaeloff - Conférences

Joseph CAILLAUX (1863-1944) : la vie rocambolesque d’un homme politique visionnaire sous la IIIème République.

La IIIème république a duré près de 70 ans ( 1871 – 1940), entrecoupée par le drame de la première guerre mondiale. Parmi tous les hommes politiques qui ont jalonné son histoire Joseph Caillaux est tout à fait unique.

diapo Il fut certainement l’homme le plus contrasté de cette république : Maurice Barres a écrit qu’il fut le plus haï des hommes politiques , que Poincaré et Clemenceau ont voulu faire fusiller en 1918, alors que le Général de Gaulle l’a qualifié de « Premier en France des hommes politiques d’état moderne », car il fut le seul homme politique français de son époque à raisonner constamment en européen. Jean Jaurès l’a qualifié « d’homme le plus capable que nous ayons ».

Pour essayer d’y voir plus clair nous allons parcourir ensemble sa vie riche en péripéties que fascinait Paul Morand qui pensant à Joseph Caillaux parlait de « ses impudences, et imprudences de roi fou ».